Notes du Carnet de Route N°1

1 Ses soeurs

2 Chassepot : Fusil de l’armée française mis en service en 1866

3 Bourre : Jeu de cartes joué avec 32 cartes

4 Guillaume II est le troisième et dernier empereur allemand et dernier roi de Prusse de 1888 à son abdication en 1918.

5 Victor Daloz, Joseph Richardier et Ferdinand Courtet sont ses 3 beaux frères

6 La mélinite est utilisée comme explosif lors de la Première Guerre Mondiale, surtout dans les obus. On l’appelle mélinite en raison de sa couleur miel.

7 Le Taube (pigeon en Allemand) est un avion autrichien monoplan à ailes et queue de pigeon employé dès 1912 à des fins militaires.

8 Claudius a été pensionnaire à l’école de Lazaristes à Lyon.

9 La poivrière est un type d’arme à feu à canons tournants (4 à 8), apparu vers 1830.

10 Le shrapnel désigne l’« obus à balles », depuis la Première Guerre mondiale. Ce terme a souvent été utilisé, de manière abusive, pour désigner des petits fragments projetés par une explosion, quelle que soit leur origine.

11 Les Landsturm sont des forces militaires non régulières en Prusse.

12 Le cagna : Abri léger, dans la terre ou fait de boisages, où peuvent se tenir les combattants en cas de bombardements ou d’intempéries par exemple.

13 Przemyśl : Ville située dans le sud-est de la Pologne, à la frontière de l’Ukraine. En août 1914, les Russes prennent l’avantage sur les Autrichiens et avancent rapidement en Galicie. Przemyśl arrête l’armée russe forte de 300 000 hommes. À partir d’octobre 1914, les Russes assiègent de nouveau la ville. Faute de vivres, les défenseurs de la ville, épuisés, déposent les armes le 22 mars 1915 après avoir détruit les fortifications. Les Russes font 126 000 prisonniers et s’emparent de 700 pièces d’artillerie. Les Empires centraux reprennent Przemyśl le 3 juin 1915. Les combats dans la région ont fait 115 000 morts, blessés ou disparus.

14 La cheddite : Classe d’explosifs, fabriqués au début du XXe siècle dans le village de Chedde (commune de Passy) en Haute-Savoie. 

15 L’hymne de la Sidi Brahim :

Refrain

En avant ! Braves bataillons,

Jaloux de notre indépendance

Si l’ennemi vers nous s’avance,

Marchons ! Marchons ! Marchons !

Serrons les rangs

Mort aux ennemis de la France

I

Francs Chasseurs, hardis compagnons,

Voici venir le jour de gloire,

Entendez l’appel du clairon

Qui vous présage la victoire,

Volez, intrépides Chasseurs,

La France est là qui vous regarde,

Quand sonne l’heure du combat,

Votre place est à l’avant-garde !

II

Quand votre pied rapide et sûr

Rase le sol, franchit l’abîme,

On croit voir à travers l’azur

L’aigle voler de cime en cime,

Vous roulez en noirs tourbillons

Et parfois, limiers invincibles,

Vous vous couchez dans les sillons

Pour vous relever plus terribles !

III

Aux champs où l’Oued-Had suit son cours

Sidi-Brahim a vu nos frères

Un contre cent lutter trois jours

Contre des hordes sanguinaires.

Ils sont tombés silencieux

Sous le choc comme une muraille.

Que leurs fantômes glorieux

Guident nos pas dans la bataille !

IV

Héros aux courages inspirés,

Nos pères conquirent le monde,

Et le monde régénéré

En garde la trace féconde.

Nobles aïeux, reposez-vous,

Dormez dans vos couches austères.

V

Surprise un jour frappée au coeur,

France, tu tombas expirante.

Le talon brutal du vainqueur

Meurtrit ta poitrine sanglante.

Oh France, relève le front

Et lave le sang de ta face,

Nos pas bientôt réveilleront

Les morts de Lorraine et d’Alsace.

VI

Oh morts, nous vous avions promis

De libérer le territoire.

Ils sont chassés, les ennemis,

Nous vous apportons la Victoire.

Sous vos lauriers, dormez en paix

16 RMS Lusitania : Paquebot transatlantique britannique, coulé le 7 mai 1915 à 14h10 près du Fastnet, à environ à 12 milles marins de la côte, au large de la pointe sud de l’Irlande, par un sous-marin allemand, le U-20. Il avait plus de 1 200 passagers (dont près de 200 Américains) et un chargement secret de munitions, ce qui semble avoir fortement contribué à l’entrée en guerre des États-Unis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s