Carnet de Route n°2

Carnet de Route N°2 – Page 21

Retour à la Campagne de Serbie

20 Mai – Je reprends mes souvenirs de l’attaque – les faits vécus me semblent maintenant brumeux et vagues – Le 6 Mai nous rejoignons les 1ères lignes vers A-10 et aidons à régler quelques tirs de destruction – jusqu’au 9 la préparation dure –

Le 10 Mai à 2h du matin nous partons avec les vagues – Nous montons avec le Cdt Casterra par le ravin du 84 – à 4h30 ça se déclenche – depuis cette heure je n’ai plus qu’une impression d’explosions, de grêles d’éclats, d’ordres et de renseignements transmis par téléphone ou par fanion, de blessés français ou bulgares

[Nous restons au sommet du ravin de A 11 – au pied de la croupe du Skra –]

qui geignent et qu’on transporte sur des brancards ou dans des toiles de tente – Dumoulin est blessé à côté de moi, je le panse moi-même –

Notre ligne téléphonique est cassée plus de 20 fois dans la journée. Notre équipe est vraiment épatante – Nous apprenons à 7h la prise du Skra par le 1er Bon du 84 – Une heure après contre-attaque, pluie de minenwerfers12 énormes, et mitrailleuses boches – nous reculons avec grosses pertes et ne pouvons nous maintenir que sur les pentes à 500/600m du sommet –

La montagne n’a aucune perte, l’équipe de 75 – sur 5 reviennent 2 –

Jusqu’au lendemain 11/5 nous restons sous abris sous une pluie d’obus – 12 Mai calme relatif. 13 Mai Marmitage –

Je quitte la 1ère ligne vers le 16 – il y a 8 jours que je n’ai rien mangé de chaud.

– Que le métier de fantassin vu de près est dur –

20 Mai – Je retourne aux 1ères lignes, jours très calmes – 11 Bulgares se rendent (Bonnes Francouzes – Saloniques!!)

Chanieln13 est noyé en allant en France, c’est lui qui devait venir au Skra –

– Comme la destinée est bizarre.

30 Mai – La Bie reveint à sa position de la Cloche – Je rentre à l’échelon et nous retrouvons nos cagnas du Kotza-Dere.

Sur plusieurs endroits du front d’Orient nous avons attaqué – et n’avons réussi à aucun endroit.

1er Juillet – Notre existence s’écoule calme et monotone – La tension d’antipathie qui existe entre le Ct et notre capitaine nous vaut un service très rigoureux – Le front est calme – Constantin a été détrôné, la Grèce entière va se mettre avec nous –

Un bombardement violent à 800m de nous fait éclater un dépôt de munitions du 155 – 3 tués 3 blessés – La terre en a tremblé –

Pas de courrier régulier depuis le 15 Mai –

4 Juillet – Au soir je viens à la bie de tir –

1er Août – Les permissions ont recommencé grand train cette fois – Je suis sur la 1ère liste. Joie, joie, départ avant le 15 Août sans doute – Revoir Lyon, fouler un trottoir, aller par des rues encombrées de tramways, voir de jolies toilettes féminines, causer à des types qui soient Français sans avoir un uniforme sur le dos : plaisir des yeux – Retrouver les miens, mon foyer, mes amis – plaisir du cœur –

On passe par Athènes Larissa Santé Quaranta Tarente etc –

C’est calme, temps très chaud, les cigales chantent de toute leur petite âme de cigales.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s